BASE jump mentoring, les étapes essentielles d’apprentissage.

marcelo

Le BASE jumping est un graal. Pour parvenir à ce sport extrême, il faut d’abord d’apprendre l’art du BASE jump, étape par étape, lentement! « Rester en sécurité c’est mieux apprendre »

Learn The Art of BASE Jump from BASE SESSIONS on Vimeo.

Cette vidéo montre un exemple d’apprentissage «étape par étape» progressif pour commencer le BASE jump, de la connaissance du matériel spécifique au pliage rigoureux du parachute, des exercices d’entrainement à la « bonne » position à l’impulsion du départ avec un « exit trainer », aux premiers pas en chute libre (glisseur bas) puis progressivement vers une plus grande autonomie de «assisté» à «commandé» à «rangé», de la gestion des incidents sous voile et de la précision d’attérissage, de plus de délais en chute libre (glisseur haut) vers la mise en dérive, et le grand pas final (si acquis suffisants) en la falaise avec toute sa complexité et ses dangers aussi.
5 à 10 jours d’apprentissage ne sont pas suffisants pour donner 100% des compétences, car il faut du temps et de la répétition dans les exercices pour à assimiler corriger et maitriser, mais les « règles de l’art», les bases fondamentales sont transmises pour progresser en toute sécurité. À chacun ensuite de se donner les moyens de poursuivre «intelligemment» tout en répétant ses «gammes» consciencieusement et le plus régulièrement possible sans brûler les étapes et en connaissance de ses propres limites (ou lacunes) pour de ne pas franchir sa « ligne rouge ».
La partie falaise est la plus complexe, car elle nécessite une bonne maîtrise des fondamentaux du BASE jump, mais aussi des techniques de chute libre particulièrement la dérive. De plus la compréhension de l’environement, comme la montagne, le spot, le vent, le posé, nécessite un très long apprentissage avec des gens expérimentés et sur des sites adaptés à son niveau pour évoluer avec un maximum de sécurité.
Pratiquer le BASE jump est d’apprendre sans cesse, à la fois dans le matériel et dans la pratique, mais c’est aussi rencontrer d’autres BASE jumpeurs en progressant sur les bons sites, tout en apprenant à identifier tous les dangers potentiels (soi-même et autour), sans oublier de parachutisme qui reste le meilleur moyen de renforcer ses compétences en chute libre et puis sereinement essayer de nouveaux outils (track Pant, wingsuit).

BASE Sessions coaching et cours > pliage voile, matériel et bonne utilisation, délais de chute et extracteurs, aérologie spécifique, sécurité et saut, gestion d’incidents, « exit trainer » pour travailler les départs, techniques spécifiques aux différents types de sauts et d’objets (PCA, commandé, rangé, glisseur bas, glisseur haut, static line), travail de dérive, vol sous voile et posé de précision + débriefing vidéo + videos sauts + manuels et supports techniques + vidéo pliage.

# les news > facebook.com/pages/BASE-Sessions/227806897232242
# infos & contact > flyjeronimo@hotmail.fr
# « Apprendre et débuter le BASE Jump » article à lire sur mon blog > stone-spirit.com/blog/apprendre-le-base-jumping-et-le-paralpinisme/

men-on-fire