Fred Ripert « Autour de Babel », le film

afficheadb

Fred Ripert que je connais depuis très longtemps, à l’époque où nous fréquentions assiduments les plus beaux spots d’escalade des Calanques à la recherche de défis toujours plus grands. Fred lui était déjà très passionné d’images vidéos et nous avions ensemble composés quelques clips et un film à Ceuse.
Depuis Fred a fait son chemin en tant que réalisateur, et sa dernière oeuvre a été récompensée par le prix de la 1ère réalisation au 25ème festival international du film de montagne d’Autrans 2008, festival parainé cette année par le fameux réalisateur Claude Lelouch (« un homme et une femme »…). Fred m’a alors rappellé une anecdote, coïncidence ou prémonition, où dans un article écrit en 1994 pour une revue d’escalade, j’avais mis en scène divers protagonistes travestis pour le récit de la nouvelle, des grimpeurs Marseillais et un réalisateur célèbre « Fred L’Honnète » (simple jeu de mots, « tout ça pour ça » de Claude Lelouch venait de sortir sur les écrans)…
« Autour de Babel » raconte l’histoire de l’ouverture (du bas) d’une voie d’escalade « Babel » (paroi nord-est de Tagoujimt n’Tsouiannt) dans le somptueux et sauvage massif de Taghia au Maroc (Haut Atlas). Les grimpeurs participants à cette expédition et à ce projet: Stéphanie Bodet, Arnaud Petit, Nicolas Kalisz, Fred Gentet et Fred Riper à la camera uniquement.
On y découvre comment des grimpeurs de talents ouvrent une voie moderne, en n’utilisant que peu de moyens artificiels de progression (repos sur les points de protection uniquement), où l’escalade naturelle (dite libre) est poussée au maximum à l’aide de perceuses permettant l’ajout de points de protections « solides » (goujons) dans les murs au rocher compact, libérant ainsi la grimpe de son coté dangereux, voire aléatoire, sans enlever l’engagement physique et psychologique.
Mais en dehors de cette narration « d’exploit Alpin », on y découvre le fond, Taghia: ses habitants, cette vallée perdue, cette vie qui s’accroche à ce bout de terre Marocaine, ces nouveaux touristes de la verticale en quète d’exotisme et d’aventures lointaines.
Fred est un narrateur hors pair, et vous ne trouverez pas chez lui les éffluves spectaculaires de films tels que « The Sharp End » (Senders Film) ou « Seven Sunny Days » (Matchstick prod) ou « The Fanatic Search » (Laurent Triay). Il y a dans ce film une atmosphère douce et sucré, comme un Tagine Marocain, parfois légèrement épicé mais tout en nuance. Peut-être que les images manques de dynamisme, de travelling, d’ambiance de grande nature, mais Fred était seul avec sa camera dans cet univers hostile et dans ces conditions là de « reportage », difficile de faire du spectaculaire visuel avec un petit budget.
Fred Ripert nous livre un reportage, authentique et frais, une vision, celle de cette aventure humaine et chaleureuse faîte d’éfforts, de challenge, de plaisir, de bonheur, d’échange, de communion, de nature sauvage, de respect entre les peuples. Oui « Autour de Babel » est une très belle histoire, sensible et généreuse, comme Fred sait si bien le faire.

Le site où vous pouvez commander >>> le DVD « Autour de Babel »
Pour ceux que l’escalade à Taghia tenterait et pour tout savoir de sa découverte >>> le superbe topo « Taghia Montagnes Berbères » de Christian Ravier

Cette entrée a été publiée dans Non classé le par .